Miami Accueil

Accueil francophone à Miami

Les ouragans

AVANT L’OURAGAN

LA PÉRIODE DES OURAGANS DÉBUTE LE 1ER JUIN ET SE TERMINE LE 30 NOVEMBRE

S’inscrire au consulat

Si vous habitez dans la circonscription du consulat général de France à Miami, vérifiez que vous êtes bien inscrit (vérifier votre inscription) auprès de ce consulat afin d’être connu par ses services. Les chefs d’îlot et leurs adjoints faisant partie de son réseau de sécurité auront ainsi vos coordonnées. Ils pourront, le cas échéant, faire circuler l’information au sein de la communauté française.

Attention : Les autorités floridiennes ont averti la population locale du fait que celle-ci devait pouvoir subsister, par ses propres moyens, pendant une durée d’au moins 72 heures après le passage d’un ouragan. En outre, les lois de l’État de Floride exigent que les ordres d’évacuation soient respectés.

La Floride et le bassin caribéen constituant une région à hauts risques d’ouragan, toutes personnes désireuses de voyager dans la zone, comme celles y résidant, doivent s’informer régulièrement pendant la saison officielle des ouragans du 1er juin au 30 novembre.

Se familiariser avec la nature d’un ouragan

Les ouragans sont classés en catégorie allant de 1 à 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson (Source : National Weather Service – Texas -) :

Cat. 1
74-95 mph ou 119-153 km/h
Des dommages sont causés principalement aux caravanes et “mobile homes”, aux haies ainsi qu’aux arbres. Les signaux routiers peuvent être également endommagés.

Cat. 2
96-110 mph ou 154-177 km/h
Les toits et fenêtres sont endommagés. Les dégâts survenant aux arbres et à la végétation sont importants, de nombreux arbres pouvant être déracinés. Les “mobile homes” ainsi que les pontons et les bâtiments peu solides connaissent des dégâts.

Cat. 3
111-130 mph ou 178-209 km/h
Les structures des bâtiments de petites tailles ou présentant des murs avec de faibles résistances peuvent être lourdement endommagées, de nombreux toits également. Les dégâts connus par la végétation sont lourds avec de très nombreux arbres déracinés, les feuillages des arbres comme des haies ont disparu ; les “mobile homes” et de nombreux signes routiers sont détruits.

Cat. 4
131-155 mph ou 210-249 km/h
Les dégâts connus sur les bâtiments sont encore plus importants avec de très nombreux toits endommagés. Certaines habitations, modestes ou pauvrement protégés, peuvent être partiellement ou complètement détruites. Les dégâts occasionnés aux portes et fenêtres sont considérables. Les “mobile homes” sont complètement détruits.

Cat. 5
155mph ou 249 km/h
De très nombreux toits d’habitations comme ceux de bâtiments industriels sont très endommagés. Destruction complète de nombreux bâtiments utilitaires. Tous les arbres, arbustes et signaux routiers sont à terre. Très sévères dommages aux fenêtres et portes des bâtiments.

Quelle est la différence entre un “Hurricane Watch” et un “Hurricane Warning” ?

Hurricane Watch
Un ouragan soit des vents supérieurs à 74 mph (119 km/h) et/ou une montée des eaux importante et dangereuse peut approcher la zone déterminée généralement dans les 48 heures qui suivent le lancement de l’avertissement. Quand l’avertissement est émis, la population résidant dans la zone concernée ainsi que les personnes de passage sont invitées à surveiller l’avancée de l’ouragan et à suivre très attentivement les recommandations des autorités. Il est également vivement recommandé de faire les préparatifs nécessaires.

Hurricane Warning
Un ouragan soit des vents supérieurs à 74 mph (119 km/h) et / ou une montée des eaux importante et dangereuse sont attendus sur la zone déclarée en alerte généralement dans les 36 heures qui suivent. Dès l’émission de l’alerte, toutes les actions permettant de protéger la vie et la propriété doivent être prises. Si un ordre d’évacuation est lancé, la population locale est sommée de quitter les lieux des zones signalées par les autorités.

Prévoir la catastrophe

  • Vérifiez la solidité de votre habitation dans l’hypothèse d’une inondation, de vents forts ou de raz-de-marée,
  • Préparez la protection de vos fenêtres et de vos portes (y compris celle du garage) par des volets en bois ou en métal,
  • Elaguez les arbres proches de votre maison,
  • Localisez les pièces les plus sûres.

 

À L’APPROCHE D’UN OURAGAN

Préparer un kit d’évacuation pour 7 jours

  • Eau : au moins un gallon (3 litres) par jour et par personne, prévoyez un stock pour 3 à 7 jours,
  • Nourriture non périssable (en conserve essentiellement), pensez aux besoins spécifiques des nourrissons et des personnes âgées ;
  • Ustensiles de cuisine : un ouvre-boîte non électrique ; assiettes et couverts en plastique ; autres ustensiles de cuisine…
  • Trousse de secours : produit anti-bactérien, paire de ciseaux, gazes stériles (…)
  • Produits hygiéniques,
  • Torche, lampe à pétrole, bougies, allumettes et réserve de piles,
  • Produit anti-moustique,
  • Radio portable dotée de piles neuves (en cas de coupure d’électricité, il s’agit du seul moyen d’avoir des informations),
  • Argent liquide ou “travelers chèques” (les banques peuvent rester fermées ou non réapprovisionnées pendant de nombreux jours),
  • Pastilles désinfectantes pour l’eau,
  • Jouets, livres, jeux,
  • Documents importants(assurance, dossiers médicaux, banque, sécurité sociale, passeport, etc…)
  • Bidons d’essence,
  • Couvertures, oreillers, etc…
  • Vêtements (saisonniers, bottes, imperméable)
  • Pour vos animaux (eau, nourriture, cage, laisse, muselière, carnet de vaccinations à jour, etc…)

Savoir où aller en cas d’évacuation

Où aller ?

Où aller avec un animal de compagnie ?
Lisez la brochure de la FEMA : “Comment protéger son animal domestique” ICI
Vous y trouverez des informations pratiques à l’attention des propriétaires d’animaux domestiques.

Écoutez les informations

  • Radios locales, décrochages locaux de radios nationales, radios du National Weather (liste ci-après dans la partie consacrée à “Pendant l’ouragan”)
  • TV : chaînes locales, Weather Channel
  • Internet : site de la FEMA vous donne les informations et conseils officiels

 

Si vous n’êtes pas dans une zone d’évacuation: restez chez vous ou dans votre hôtel.

  • Rentrez les objets susceptibles de s’envoler (mobilier de jardin, pots de fleurs et tout objet susceptible d’être emporté par un vent fort) ; mettez vos documents, objets de valeurs et vêtements dans des sacs étanches, si possible en hauteur. Fermez vos volets. Si vous évacuez, emportez vos documents (assurances, titres…).
  • Enfermez vos animaux domestiques à l’intérieur ou si vous évacuez, partez en leur compagnie.
  • Faites des réserves d’eau, remplissez bouteilles d’eau vides, lavabo et baignoire.
  • Faites le plein d’essence de vos véhicules et mettez les à l’abri.
  • Préparez un “kit d’évacuation”, voir la liste dans le paragraphe ci-dessus.
  • Réglez votre réfrigérateur au plus froid.
  • Congelez des bouteilles d’eau qui pourront servir plus tard à maintenir la nourriture au frais s’il n’y a plus d’électricité.
  • Si vous avez un bateau de petite taille, rentrez-le dans un garage. S’il est trop grand, amarrez le solidement.
  • Retirez de l’argent, du fait des coupures d’électricité, il sera ensuite très difficile de s’en procurer.

Si vous devez évacuer

Selon la force des vents ou les marées, les autorités conseillent l’évacuation de certaines zones, les risques d’inondation étant très élevés.
Si vous habitez dans un “mobile home”, l’évacuation est systématique.
Conformez-vous aux instructions émises par les services officiels de la sécurité civile ou de la police. N’écoutez pas les rumeurs, reportez-vous aux annonces officielles.
Prévoyez à l’avance où vous irez (amis, hôtels) et la route que vous emprunterez.
Ne partez pas à la dernière minute car vous risqueriez de vous trouver bloqué à cause de la circulation ou des premières inondations.
Verrouillez votre maison, coupez l’eau, le gaz et l’électricité.
Emportez votre “kit d’évacuation”.
Portez des chaussures fermées et des vêtements qui vous protégerons des coupures dues aux débris.

 

PENDANT L’OURAGAN

Ne sortez pas, restez à l’abri, loin des fenêtres, dans la pièce la plus sûre qui est celle ne disposant pas de fenêtre (salle de bain, placard de grande taille, couloirs, etc…).

Gardez le kit d’urgence et les réserves d’urgence près de vous,
En cas d’inondation, interrompez l’électricité centrale,
En cas de perte d’électricité, éteignez les appareils electriques,
Utilisez des lampes de poche plutôt que des bougies,
Evitez de prendre douche et bain pendant la tempête,
Ne sortez pas pendant l’ouragan y compris pendant l’œil du cyclone qui est souvent un temps calme pouvant durer jusqu’à une heure,
Ne quittez pas votre maison ou votre abri tant que les autorités n’en ont pas donné l’autorisation,
Ne retournez pas dans les zones affectées sans avoir verifié au préalable si les autorités en ont donné l’autorisation,
Respectez les couvre-feux et les interdictions de fréquentation de certains lieux, plages et zones cotieres notamment.

Renseignez-vous sur la progression de l’ouragan en écoutant la radio
en Floride, vous pouvez écouter :
WIOD News Radio 610 AM ou WQBA 1140 AM ou encore 98.3 FM en espagnol,
ainsi que tout le réseau de la radio publique nationale (NPR) :
— WLRN – 91.3 FM pour Miami, FL,
— WPBI – 90.7 FM pour West Palm Beach, FL,
— WKWM – 91.5 FM pour Marathon-Key West, FL et
WLRN- 101 .9 FM The Palm Beaches, FL

 

Pour des éléments en français, comme précisé ci-après, vous pouvez également écouter RFI.

Attention au passage de l’œil qui peut être une période anormalement calme… Lorsque l’œil arrive, le vent et la pluie peuvent cesser pendant quelques minutes à plus d’une heure mais la tempête n’est pas finie, les vents violents soufflant dans la direction opposée de celle connue jusqu’alors reprennent ensuite. Restez surtout bien à l’intérieur jusqu’à ce que vous soyez sûr que l’ouragan soit passé. Pour cela, écoutez les informations et les conseils prodigués par les autorités.

Si la maison commence à donner des signes de faiblesse, protégez-vous avec des matelas, couvertures ou tapis. Accrochez-vous à des points solides comme les conduites d’eau ou abritez-vous sous une table ou un lit.

APRÈS L’OURAGAN

APRÈS un ouragan, ayez les bons réflexes !

En voici quelques-uns :

  • Restez à l’intérieur tant que la tempête ne s’est pas éloignée
  • Ne touchez pas aux fils électriques ou téléphoniques à terre
  • Ne pénétrez pas dans les zones inondées
  • Regagnez l’intérieur en cas de risque de tornades
  • Faites attention aux objets prêts à tomber (tôles, planches, arbres…)
  • Évitez les déplacements si la zone est parsemée de débris
  • N’utilisez les groupes électrogènes qu’à l’extérieur
  • Pour des informations sur la réouverture des services publics, des axes routiers etc, consultez le site http://www.floridadisaster.org/index.asp
  • Restez à l’écoute de la radio pour suivre les communiqués officiels
  • N’utilisez votre téléphone qu’en cas d’urgence. Ne composez le 911 qu’en cas de grand péril.
  • Traitez l’eau du robinet.

Si vous avez été évacué, ne rentrez chez vous qu’après le feu vert des autorités compétentes. Utilisez les routes recommandées. Évitez au maximum les déplacements.

Pour rassurer votre famille éloignée ou obtenir des nouvelles d’un membre de votre famille, et si vous ne parvenez pas à les joindre par téléphone, email, Facebook, Whatsapp ou autre, vous pouvez vous rendre sur le site de la Croix Rouge Américaine qui permet de s’enregistrer comme “sain et sauf” ou de rechercher un membre de sa famille qui se trouvait dans la région touchée par l’ouragan.